Accueil Livres Les secrets de l’art perdu de la prière

Les secrets de l’art perdu de la prière

73
0

Des forces magnifiques et sauvages existent en nous

Quoique vos pensiez, plutôt que de demander que cela se produise dans votre vie , ressentez que cela est déjà arrivé. Respirez profondément et ressentez la plénitude de votre prière exaucée dans chaque détail, sous toutes ces facettes.

Ensuite, ressentez de la reconnaissance pour l’état actuel de votre vie, maintenant que cette prière est exaucée. Notez l’aisance et le soulagement que cet acte de remerciement vous procure, Pluto que la nostalgie et le désir qui accompagne une demande d’aide ! La subtile différence l’aisance et la nostalgie est la puissance qui sépare la demande de l’acte de recevoir.

Le sentiment est la prière.

Quoique nous choisissions de créer, nous devons d’abord le ressentir comme si il «était réel. Si nous pouvons le ressentir dans notre coeur – non pas seulement y penser, mais aussi vraiment le ressentir, alors c’est possible dans notre vie.

Vous ne pouvez être éprouvés dans la vie que lorsque vous êtes prêts pour cette épreuve. Que nous soyons ou non conscient de ce principe, peu importe ce que la vie nous apporte, lorsqu’une crise se trouve à notre porte, nous possédons déjà tout ce qu’il faut pour résoudre le problème, guérir la souffrance et survivre à l’expérience. Nous le devons, parce que c’est ainsi que fonctionne la nature !

Nos plus grande peurs, l’objectif de la « nuit notre de l’ame » c’est de faire l’expérience de nos plus grandes peurs et de les guérir. Les peurs de chacun d’entre nous sont différentes.

Nous devons devenir ce que nous choisissons d’expérimenter dans notre vie. Si nous cherchons l’amour, la compassion, la compréhension, et la présence, nous devons developper ces qualités en nous pour que l’esprit de dieu puisse nous les refléter de nouveau dans nos relations.

Article précédentFind your passion
Prochain articleConfiance illimitée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom