Accueil Bien être & santé Santé Liste des effets secondaires de l’aspartame

Liste des effets secondaires de l’aspartame

135
0
PARTAGER

L’aspartame est un édulcorant artificiel utilisé dans 75% des bonbons, surtout dans les produits qui sont faibles en calories. L’aspartame est considéré comme dangereux et devrait à tout prix être évité sous toutes ses formes – selon la Food and Drug Administration des Etats-Unis. Chaque année cet éducolorant évoque des erreurs manifestes et la FDA a fait une liste des effets les plus dangereux qu’il pourrait provoquer.

Lisez la liste, évaluez votre utilisation et remettez en cause votre utilisation d’édulcorants artificiels.

La liste de la FDA des symptômes associés à l’aspartame:

  • Douleurs abdominales
  • Crises d’angoisses
  • Arthrite, asthme
  • Réactions asthmatiques
  • Ballonnements
  • Œdème (rétention d’eau)
  • Problèmes de glycémie (hypoglycémie ou hyperglycémie)
  • Cancer du cerveau (études pré-cliniques sur les animaux)
  • Difficultés respiratoires
  • Brûlure au niveau des yeux ou de la gorge
  • Sensations de brûlure à la miction
  • Impossible de penser correctement
  • Douleurs thoraciques
  • Toux chronique
  • Fatigue chronique
  • Confusion
  • Mortalité
  • Dépression
  • Diarrhée
  • Vertiges
  • Soif ou faim excessives
  • Fatigue
  • Sensation d’irréalité
  • Bouffées de chaleur au visage
  • Effets secondaires de l’aspartame
  • Chute de cheveux (calvitie) ou l’amincissement des cheveux
  • Maux de tête / Migraines
  • Perte auditive
  • Palpitations cardiaques
  • Urticaire légère ou modérée
  • Hypertension (pression artérielle élevée)
  • Impuissance et problèmes sexuels
  • Trouble de la concentration
  • Sensibilité accrue aux infections
  • Insomnie
  • Irritabilité
  • Démangeaisons
  • Douleurs articulaires
  • Laryngite
  • Les idées sont comme un brouillard constant

* Les effets secondaires de l’aspartame:

  • Changements de personnalité notable
  • Perte de mémoire
  • Problèmes de menstruation ou changements hormonaux
  • Migraines et maux de tête sévères (déclencheur ou accélérateur de l’ingestion chronique)
  • Spasmes musculaires, nausées ou vomissements, engourdissements ou picotements aux extrémités
  • Autres réactions allergiques
  • Crises de panique
  • Phobies
  • Mauvaise mémoire
  • Rythme cardiaque accéléré
  • Éruptions cutanées
  • Convulsions et effondrements épileptiques
  • Trouble de l’élocution
  • Difficulté à avaler
  • Tachycardie
  • Tremblements
  • Acouphènes
  • Vertige
  • Perte de la vision
  • Gain de poids.
  • L’aspartame peut aggraver votre état si vous avez une des affections suivantes:
  • Fibromyalgie
  • Arthrite
  • Sclérose en plaques (SP)
  • Maladie de Parkinson
  • Lupus
  • Polysensibilité chimique (PC)
  • Diabète et complications du diabète
  • Épilepsie
  • Maladie d’Alzheimer
  • Anomalies congénitales
  • Syndrome de fatigue chronique (SFC)
  • Lymphome
  • Maladie de Lyme
  • Trouble du déficit de l’attention (TDA)
  • Trouble de panique
  • Dépression et autres maux psychiques.
PARTAGER
Article précédentLe test des 3 passoires
Prochain articleLa jarre abimée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom