Accueil Livres Power les 48 lois du pouvoir

Power les 48 lois du pouvoir

259
0

Le pouvoir. Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi en avez-vous besoin ? Comment l’acquérir et le conserver ?Voilà les questions auxquelles se propose de répondre Robert Greene dansPower, les 48 lois du pouvoir.

Assurément, voilà un ouvrage ne prétend pas défendre une quelconque morale, mais plutôt nous présenter la vérité telle qu’elle est, sans détours. Dans un récit à la fois cynique et captivant, Robert Greene met l’accent sur la manière dont le pouvoir influence nos vies et nous explique comment nous pouvons l’utiliser au mieux.

Dès la préface, Robert Greene annonce le ton qui sera donné à ce livre : « Le sentiment de n’avoir aucun pouvoir sur les gens et les événements est difficilement supportable : l’impuissance rend malheureux. Personne ne réclame moins de pouvoir, tout le monde en veut davantage. Dans la société d’aujourd’hui, cependant, il est dangereux de paraître avide de pouvoir, d’afficher ses ambitions. Il faut montrer des dehors impeccables décents et honnêtes. Mieux vaut donc faire preuve d’un certain sens des nuances : se montrer sympathique et liant mais n’en être pas moins habile, voire retors.»

Et c’est là que réside tout l’aspect controversé de ce livre. D’ailleurs certaines personnes l’ont présenté comme étant un traité amoral sur la manière de manipuler et d’avoir la main en toute situation. Mais ce n’est pas la vision que j’en ai. Selon moi, Power, les 48 lois du pouvoir constitue une exploration très approfondie du pouvoir qui souligne le fait qu’il est toujours, sans exception, présent dans toute relation humaine (même s’il est de bon ton de prétendre l’inverse). Puisque les rapports du pouvoir ne peuvent pas être évités, il est extrêmement important de comprendre comment maitriser le pouvoir et en tirer profit plutôt que de le subir.

Que l’on soit subjugué ou horrifié par les théories de Robert Greene, une chose est sure :Power, les 48 lois du pouvoir est un ouvrage qui ne peut laisser personne indifférent. Les 400 commentaires sur sa fiche Amazon US et les 2 millions d’exemplaires vendus dans le monde en attestent.

Si vous avez l’impression d’être parfois manipulé, si vous vous retrouvez souvent à votre insu dans des situations qui ne vous conviennent pas, ce livre vous est tout indiqué. Et, de manière plus générale, il s’adresse à tous ceux qui veulent comprendre comment les stratégies de pouvoir influencent nos vies et tirer le meilleur parti possible de celles-ci.

« Celui qui veut en tout et partout de montrer homme de bien ne peut manquer de périr au milieu de tant de méchants. Il faut donc qu’un prince qui veut se maintenir apprenne à ne pas être toujours bon, et à en user bien ou mal, selon la nécessité. » –  Nicolas Machiavel,  1469-1527,

Robert Greene s’est inspiré des thèmes et des idées développées par l’écrivain italien de la renaissance Machiavel. Power, les 48 lois du pouvoir a aussi souvent été comparé à L’art de la guerre de Sun Tzu, classique millénaire de stratégie militaire, dont les principes sont souvent appliqués à la stratégie d’entreprise.

Au delà de ces deux influences, ce livre est une véritable mine d’or d’information. En effet, il recèle un nombre incalculable d’anecdotes illustrant comment les plus grandes figures historiques ont appliqué les lois du pouvoir à leur avantage ou, au contraire, subi celles-ci. D’Alexandre Le Grand à Casanova, en passant par Louis XIV, Haile Sélassié, la famille de Rothschild, l’escroc Yellow Kid ou encore Mao Zedong … Robert Greene retrace l’histoire d’une myriade de personnages historiques afin d’illustrer les applications des lois dans le monde réel.

Loi 1 : Ne surpassez jamais le maître
Loi 2 : Ne vous fiez pas à vos amis, utilisez vos ennemis
Loi 3 : Dissimulez vos intentions
Loi 4 : Dites-en toujours moins que nécessaire
Loi 5 : Protégez votre réputation comme la prunelle de vos yeux
Loi 6 : Attirez l’attention à tout prix
Loi 7 : Laissez le travail aux autres, mais recueillez-en les lauriers
Loi 8 : Obligez les autres à se battre sur votre propre terrain
Loi 9 : Remportez la victoire par vos actes et non par vos discours
Loi 10 : Fuyez la contagion de la malchance et du malheur
Loi 11 : Rendez-vous indispensable
Loi 12 : Soyez d’une honnêteté et d’une générosité désarmantes
Loi 13 : Misez sur l’intérêt personnel, jamais sur la pitié ni la reconnaissance
Loi 14 : Soyez un faux ami… et un vrai espion
Loi 15 : Écrasez complètement l’ennemi
Loi 16 : Faites-vous désirer
Loi 17 : Soyez imprévisible
Loi 18 : Ne restez pas dans votre tour d’ivoire
Loi 19 : Ne marchez pas sur les pieds de n’importe qui
Loi 20 : Ne prenez pas parti
Loi 21 : A sot, sot et demi
Loi 22 : Capitulez à temps
Loi 23 : Concentrez vos forces
Loi 24 : Soyez un courtisan modèle
Loi 25 : Changez de peau
Loi 26 : Gardez les mains propres
Loi 27 : Créez une mystique
Loi 28 : Faites preuve d’audace
Loi 29 : Suivez un plan précis jusqu’au but final
Loi 30 : N’ayez jamais l’air de forcer
Loi 31 : Offrez le choix : Charybde ou Scylla ?
Loi 32 : Touchez l’imagination
Loi 33 : Trouvez le talon d’Achille
Loi 34 : Soyez royal
Loi 35 : Maîtrisez le temps
Loi 36 : Méprisez les contrariétés
Loi 37 : Jouez sur le visuel
Loi 38 : Pensez librement, parlez sobrement
Loi 39 : Exaspérez l’ennemi
Loi 40 : N’hésitez pas à payer le prix
Loi 41 : Ne succédez à personne
Loi 42 : Éliminez l’agitateur
Loi 43 : Parlez aux cœurs et aux esprits
Loi 44 : Singez l’ennemi
Loi 45 : Appelez au changement, pas à la révolution
Loi 46 : Ne soyez pas trop parfait
Loi 47 : Sachez vous arrêter
Loi 48 : Soyez fluide

Certaines de ces lois peuvent, au premier abord, sembler contradictoires, comme « attirez l’attention à tout prix » et « singez l’ennemi » . Ou encore « écrasez complètement l’ennemi » et « sachez vous arrêter » . Mais la toute dernière loi « Soyez fluide » apporte une réponse à cette apparente contradiction en nous conseillant d’adapter notre stratégie aux conditions auxquelles nous faisons face.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom