Accueil Bien être & santé Santé Siwak pour blanchir les dents

Siwak pour blanchir les dents

363
0

Comment blanchir les dents ? Avec le Salvadora Persica, une brosse à dents naturelle !

Comment blanchir les dents : le traitement de choc

  • Procurez-vous un bâton de Salvadora Persica (siwak) d’une vingtaine de centimètres. Coupez-le en deux.
  • L’extrémité du premier bâtonnet sera ensuite brûlée au-dessus de la flamme pour obtenir un bout calciné. Le deuxième bâtonnet sera trempé dans de l’eau ou une infusion chaude (avec quelques feuilles de sauge, c’est parfait).
  • Frottez le bâton brûlé refroidi sur les dents jusqu’à disparition du noir sur le siwak. Puis frottez à l’aide du bout dégagé en forme de brosse l’autre siwak, trempé dans de l’huile de colza par exemple.

Les deux siwaks peuvent être réutilisés une dizaine de fois. Pour cela, il suffit de couper l’extrémité pour refaire une brosse neuve et de rebrûler le bout du siwak « décapeur ». Ceci en fait sûrement le traitement le plus économique pour un résultat exceptionnel.

Le siwak, une brosse à dents utilisée depuis des millénaires

Comment ça fonctionne ?

Le « traitement de choc » fera disparaître plus rapidement la couche jaune, si elle existe. En effet, l’émail est très fin et transparent, il laisse donc entrevoir la couleur de la dentine. Celle-ci peut être colorée en fonction de la circulation lymphatique, et de la couleur naturelle de certains sels minéraux.

Un dérèglement au niveau du foie peut être à l’origine d’une couleur jaunâtre (tout comme dans le blanc de l’oeil) qui ne peut disparaître en frottant sur l’émail mais uniquement avec le rétablissement d’un bon équilibre hépatique, pour lequel une bonne hygiène alimentaire sera nécessaire : consommation accrue de fruits et légumes, modération, voire suppression de la consommation d’alcool, de tabac et bien sûr de médicaments. Le radis noir est aussi recommandé pour le foie et les airelles pour les voies urinaires.

En savoir plus sur les bienfaits du Salvadora Persica

Anti-microbien et blanchisseur de dents, le Salvadora Persica a beaucoup d’autres atouts.

Parce qu’il empêche les bactéries de se développer sur la plaque dentaire, il lutte contre la mauvaise haleine. Au-delà de l’utilité « brosse à dents », vous pouvez utiliser la branche de l’arbuste, le siwak, comme coupe-faim et la mâchouiller dès que vous en ressentez le besoin, cela vous aidera à lutter contre les grignotages tout en renforçant vos gencives.

Mâcher le siwak aurait également pour conséquence, par effet de satiété, d’activer la production d’hormones aux effets anti-stress. Un bon produit donc si vous essayez d’arrêter de fumer.

Entretenez l’éclat retrouvé de vos dents en utilisant régulièrement le siwak, tout simplement, et le « traitement de choc » ne sera plus jamais nécessaire.

Siwak, attention à la forme !

Le marché du blanchissement des dents est fructueux. Résultat : on trouve du siwak sous plusieurs formes.

Des écorces de noyer de couleur sombre sont parfois vendues sous cette appellation. Enroulées autour d’une branche, il faut les dérouler et les mâchonner. Elles sont très efficaces pour blanchir les dents à court terme mais elles peuvent éventuellement dessécher les lèvres. Elles rougissent aussi les gencives par frottement, ce qui augmente le contraste mais peuvent un peu les irriter. On recommande donc de ne pas le faire plus d’une fois par semaine.

Le véritable siwak est un bâton !

Ce qu’on appelle siwak à l’origine se trouve être un bâton, provenant de Mauritanie et largement utilisé dans le monde arabe. Il ne s’agit pas que de l’écorce mais bien d’un bâton complet, généralement d’une couleur plutôt beige. Il blanchit les dents sur le long terme et son usage est proche d’un dentifrice.

Ainsi, le siwak se trouve être la brosse à dent et le dentifrice parfait pour l’hygiène buccale et dentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom