Accueil Esprits libre Développement personnel Tout commence par un rêve

Tout commence par un rêve

191
0

Quand mes pensées se portent sur ce récit merveilleux de la Genese, qui consacre tout notre pouvoir et toute notre richesse, tout ce qui nous est offert de vivre et de contempler sur Terre, j’imagine qu’au septième jour, dans la sérénité du repos, Notre Créateur conçut le rêve, et qu’il l’offrit à l’homme, comme le plus fabuleux des cadeaux.

Aujourd’hui, sur ce grand bateau blanc caressé par les flots, avec pour compagnon le ciel et l’océan, ivres de douceur, de chaleur, et d’espace, nous sommes plus d’un millier. Nous portons tous en nous ce reflet dans les yeux, cet éclat de diamant que fait briller le rêve. Ce rêve un peu fou, qui nous a fait grandir, qui décuple nos force et nous tire en avant, toujours plus loin, toujours plus haut. Demain, nous serons plus nombreux encore. Et tu seras des nôtres.

A toi, mon ami, j’offre ces images, ces îles colorées, ces douceurs tropicales. Je voudrais te dire toute la grandeur du rêve, toute sa puissance, toute sa saveur. Je voudrais le rendre vivant, palpable, te le faire écouter, te le faire sentir. A toi, mon ami, j’aimerais dire combien il est la vie.

Ecoute cette musique, entend cette voix : elle t’emporte, elle te submerge, elle te chavire au plus profond de l’être. Laisse toi surprendre, apprend à aimer ce qui est beau, apprend à aimer pour apprendre à vivre. Apprend à rêver.

Ces paysages merveilleux, ces endroits où le ciel et l’eau se baignent a la lumière, ces plages de sable blanc, mais aussi tout ce qui est beauté et harmonie, délicatesse et bien être, et tout ce que tu ne sais pas encore, qui peut te rendre fort et qui peut te grandir.

Tout cela t’appartient. Ce pouvoir ne se trouve pas dans la chance. Ni dans le hasard, ni dans l’aide que pourront t’apporter les autres. Cette force est en toi. Dans ta capacité de vouloir, d’imaginer, et d’espérer ta vie.

On croit connaître son rêve. On ne connaît bien que ses habitudes. Parce qu’on ne fait pas l’effort d’aller chercher ce qui fait vibrer notre âme. Parce qu’on a perdu la confiance en nous. Parce qu’on a peur de nos propres émotions. On cherche bien souvent dans le rêve des autres ce qui pourrait nous contenter.
Et on construit sur du sable, un édifice fragile. Un ricanement peut le détruire, un sarcasme peut le tuer.

Parce que tu es mon ami, je peux te le dire : ne te cache pas. Ne cherche jamais à être autre que toi même. Soit curieux, et soit fier de ta faculté d’émerveillement, de l’innocence et la générosité de ton âme d’enfant. Ton rêve doit te surprendre, il doit te réaliser plus grand et plus fort que tu penses pouvoir l’être. Il doit t’habiter d’une énergie et d’une foi inébranlables. D’une richesse intérieure vivante et créatrice.

Ecoute encore cette autre musique ; une autre résonance, une autre voix pour te surprendre, te faire toucher et accepter la différence. Laisse toi encore emporter par la surprise, écoute le rêve, écoute la vie de celui qui l’a écrit.

Qu’importe qui tu es, qu’importe ta misère, ne t’accorde jamais le droit de passer a coté des choses, ni d’ignorer les hommes. Tu fais partie de leur rêves. Heureux celui qui souffre, heureux celui qui peine. Au plus fort de sa détresse germe le plus merveilleux des espoirs. Plus il tirera sa force du plus profond de lui-même, plus ses rêves seront grands. Plus ses rêves seront grands, plus ils se réaliseront.

Fais éclore la magie de ton rêve. Et il te fera le peintre de tes désirs. Le sculpteur de tes espoirs. Il te rendra libre. Libre de Vivre, au delà d’exister. Libre de gravir toutes les marches du succès, et de la félicitée.

Si parfois ton enthousiasme s’éteint, ton esprit se vide, si par mégarde ta liberté s’emprisonne qu quotidien des habitudes, fais grandir ton rêve, et souviens-toi qu’il est le sel de ta vie.

Fais-en ta force. Fais-en ta joie, ton ange gardien, ton meilleur ami. Il te protège, il te soutient, il est l’armure de tes combats, le guide de tes conquêtes, la saveur de tes récompenses.

Si parfois tu t’égare, si tes espoirs s’essoufflent, fais renaître ton rêve,. Et si tu dois lutter contre les faiblesses du corps, et les misères de l’esprit, contre les froideurs du cœur et les sécheresses de l’âme, partage ton rêve. Distribue-le, de regard en regard, de cœur à cœur, et il te fera voir le monde avec une autre dimension. Fais confiance en ton rêve.

Cultive-le. Il te fera riche. Il te fera Roi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom