Accueil Livres Tremblez, mais osez !

Tremblez, mais osez !

461
0

Les ouvrages dits de « développement personnel » ne manquent pas. Au contraire, il s’agit d’un secteur en constant élargissement, où certains surfent sur la vague de livres au succès parfois discutable. Ce qui malheureusement peut coller une étiquette peu flatteuse et entacher la crédibilité de ce créneau qui contient parfois de vrais indispensables. Et donc, dans cette manne diversifiée, « Tremblez mais osez ! » (en anglais « Feel the fear and do it anyway ! ») de Susan Jeffers, est un best-seller. On pourrait s’enfuir mais non : il s’agit là d’un vrai livre bienveillant, documenté, posé, rempli d’outils et de pensées constructives.

La peur est inévitable. La peur du changement, la peur de la mort, la peur de la maladie, la peur de parler en public, celle d’entamer une relation amoureuse ou de passer un entretien d’embauche, etc. Toutes ces peurs recouvrent des éléments extérieurs. Mais en nous se cache aussi la peur de l’humiliation, de l’échec, de l’impuissance, de la trahison,… De cette façon, plusieurs niveaux de peur peuvent être définis. Pourtant, selon Susan Jeffers, elles peuvent toutes tenir en une seule : celle de notre incapacité « à faire face ». Et c’est cette dernière qui nous bloque dans toutes les situations à affronter mais aussi dans notre évolution personnelle.

Ainsi, l’idée est d’étendre sa zone de confort, de ne pas attendre que la peur disparaisse pour agir, mais d’agir pour qu’elle disparaisse. Bien entendu, elle reviendra toujours, dès lors que nous entrerons dans un territoire moins familier. Mais le tout est d’avoir confiance en soi. Résumé de cette façon, cela peut paraître simpliste, mais l’ouvrage offre un large panel d’outils, de réflexions, d’exercices pour recharger cette confiance en soi qui parfois fait défaut. La pensée positive est présente à toutes les pages et n’est absolument pas le reflet d’une naïveté new age.

Parfois, rester immobilisé dans une situation de non choix est plus inconfortable encore que de prendre une décision. Et au final, quoi qu’on entreprenne, il n’y en aura pas de mauvaise. Il n’y a que des décisions différentes. Et même si l’entourage peut aussi représenter un frein à notre évolution, il faut pouvoir lutter pour dépasser les représentations qu’il se fait de nous. Cela fait partie des défis à relever pour être maître de son évolution.

C’est en cela que cet essai est essentiel: il met de la lumière sur le chemin de nos réflexions, nous pousse à l’action, au changement, il invite à s’assumer et ne pas laisser le contrôle à cette petite voix dans notre tête qui relève sans cesse les zones d’ombre. Ne pas se définir dans une seule case (le travail, la famille, les enfants, etc.) mais s’épanouir dans plusieurs. S’impliquer dans ce que l’on fait, être dans l’instant présent. Tout cela fait partie du processus.

« Tremblez mais osez ! » est un vrai puits de ressources où se désaltérer l’esprit et reprendre de l’énergie pour poursuivre la route.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom